Pour faciliter la vie!

La nouvelle technologie peut aider, ainsi avec l’assistant google home et un smartphone (ou amazon echo mais je ne l’ai pas testé et il a d’autres critères de compatibilités ) on peut éteindre et allumer la télé, éteindre la lampe de chevet, contrôler les lumières de la maison, écouter de la musique, consulter son agenda, mettre le réveil….

Cependant pour profiter de toutes ses fonctionnalités il faut ajouter des outils en plus :

– Prise connectées:

Il suffit de brancher un appareil électrique sur cette prise pour pouvoir l’allumer et l’éteindre vocalement après l’avoir paramétrée à l’aide d’une application tiers et de l’application google home.

 Lumières connectées :

Pour pouvoir contrôler les ampoules des pièces de votre maison vocalement il est nécessaire d’avoir des leds connectées avec un pont connecté sur votre box wifi. ( attention toutes les ampoules connectées ne sont pas compatibles avec google)

– Chromecast vidéo:

Permet de diffuser des vidéo provenant d’internet sans câble HDMI via  l’icone ci-dessus inscrite sur votre téléphone, tablette ou ordinateur et de contrôler vocalement les fonctions lecture stop et pause.

– Chromecast audio ( seulement d’occasion):

Permet de connecter votre veille  chaîne  aux applications de musique telles que youtube, deezer, spotify et de contrôler la musique via l’assistant ( pour deezer cela oblige à avoir la version payante et les autres applications autorisent à zapper seulement 5 fois / heure et seulement l’ accès aux musiques aléatoires pour les versions gratuites)
Vous pouvez écouter les radios d’Internet gratuitement.
Malheureusement cet objet n’est plus vendu.

L’inconvénient c’est que le coût de tous ces ajouts peut être prohibitif et que google vous écoute mais les fonctionnalités sont intéressantes et à moins que vous soyez parrain de la mafia cela ne devrait pas trop vous poser de problème.

Tortue Roulette

Auteure Tortue Roulette

Plus d'articles de Tortue Roulette

N'hésitez pas à laisser un commentaire

justo dolor venenatis, at dapibus amet,